Menu

mardi 23 décembre 2014

2014 – Les 12 moments forts de Twitter au Sénégal


De simple Tweets, messages courts accompagnés souvent ou pas par un mot clé ou Hashtag. Une façon très particulière d'informer ou de clavarder entre internaute ou entre communauté, c'est le plus de la plate forme de microblogging qui continue de compter des utilisateurs dans la population d'internautes sénégalais.
Comme pour les deux dernières années, Twitter a été un témoin direct de tous les événements et actualités au Sénégal en passant par le sport, la musique, la politique mais aussi le bashing. Une belle sauce bien sénégalaise que je résume en douze moments forts.


____________________________

N°1 : EBOLA – Début de l'épidémie en Guinée, le cas importé au Sénégal


L'épidémie très mortelle de la maladie à virus Ebola aura marqué Twitter cette année 2014. Au Sénégal, c'est d'abord par un soutien au peuple voisin de la Guinée. Ensuite, l'initiative #GiveUsTheSerum - pour envoyer le Sérum expérimental Zmapp chez les pays infectés par Ebola, lancée par la Ligue Africaine des blogueurs et Activistes pour la Démocratie - AFRICTIVISTES a reçu du soutien de la part des blogueurs et du réseau #Kebetu


Ebola sur Twitter a été aussi marqué par le premier cas importé de la maladie au Sénégal. Les Blogueurs de #Kebetu se sont réunis pour une stratégie de gestion d'urgence via les médias sociaux. #SenStopEbola a été lancé pour accompagner le Ministère de la Santé mais aussi tenir la population au courant tout en rappelant les mesures d'urgence et règles d'hygiène. Cette initiative citoyenne lancée à partir de Twitter a reçu de certains Twittos sénégalais, un retour par le bashing et parfois même, des critiques et insultes gratuites. Des critiques et insultes de certains sénégalais et c'est cela aussi le charme de Twitter. 



____________________________

N°2 : UCAD – réformes, assises, émeutes et meurtres



L'année 2014 n'a pas été très calme pour les étudiants de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar. Cela s'est senti aussi sur Twitter. Entre grève pour le paiement des bourses d'études, revendication pour les orientations des nouveaux bacheliers, critiques et rejet de certaines mesures quant à l'application des conclusions du CNAES, l'Université a été durant toute l'année un énorme champ de bataille entre étudiants et forces de l'ordre. 


L'assassinat par un policier de l'étudiant Bassirou Faye a constitué la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

 





____________________________

N°3 : Procès Karim Wade

Procès ouvert depuis le mois de juillet 2014 et toujours en cours au niveau de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI), il est parti pour encore traîner en longueur. Suivi au départ avec beaucoup d’intérêt par la création de hashtags et un dispositif de liveblogging, il a fini par lasser beaucoup de Twittos qui suivaient le déroulement de ce procès public de Karim Wade, fils de l'ancien président de la république du Sénégal Maître Abdoulaye Wade.    

Revivre le liveblogging de Seneweb





____________________________

N°4 : Révélations des livres du Colonel Ndao

Après les révélations du Commissaire Keita sur la drogue et la Police, celles du Colonel Abdoul Aziz Ndao sont venues dresser un tableau sombre de la gestion de la Gendarmerie. Les internautes sénégalais s'en sont donnés à cœur joie. Quand certains condamnaient le Colonel d'en avoir trop dit, d'autres tiraient sur la gendarmerie directement et sur les responsables en exigeant des réponses et éclaircissements aux accusations de Abdoul Aziz Ndao. 
Il faut rappeler que le rappeur Fou Malade a eu à faire la Prison pour avoir accusé la Police d'être impliquée dans des affaires de corruption en rappelant les accusations du Commissaire Keita. 




____________________________

N°5 : #NonAuMur




Il a fallu trois mois aux activistes et blogueurs du mouvement #NonAuMur pour faire reculer l'état du Sénégal et celui de la Turquie sur le projet de construction de l'ambassade de la Turquie sur le domaine public maritime du littoral sénégalais. 


Entre, pétition, Twitt'action day, manifestations, vidéos et infographies, les Twittos sénégalais se sont attaqués au mur du projet de construction sur le terrain contre les policiers mais aussi dans le virtuel avec le hashtag #NonAuMur et les comptes Twitter @JeunesseDakareveuse @WeareFachesSN et @CornicheOuest.


Souvenir : La vidéo Buzz de Père Bibi à propos de la campagne #NonAuMur





____________________________

N°6 : Limogeage de Mimi Touré et nomination de Mouhamed Dionne


En Juillet 2014, on pouvait lire sur Twitter : Trois premiers ministres en deux ans de mandats. Le limogeage de Mimi Touré, conséquence de sa défaite aux élections locales ? On "accélère la cadence" pour on "accélère la décadence"... Entre autres, les tweets des #Kebetu réagissant au limogeage de Aminata Touré qui avait remplacé Abdoul Mbaye au poste de premier ministre du Sénégal. 

Avant juillet 2014, Mouhamed Dionne était presque méconnu de Twitter. Après sa nomination en remplacement de Mimi Touré, il s'est lui même fait de la publicité par son appel "au travail". 







____________________________

N°7 : Élections locale


Ces élections qui ont fait perdre Mimi Touré et le camp présidentiel ont effectivement chamboulé les prévisions du Président Macky Sall mais ont aussi suscité beaucoup de réactions, commentaires et remarques via Twitter avec des hashtag comme #Gokh2014, #Locales2014, #NdarLocales ... 






____________________________

N°8 : Commentaires et interprétations du livre polémique du Professeur Sankharé


Tous les internautes ou presque ont eu un avis sur l'affaire du Professeur Sankharé. Sur Facebook surtout mais aussi sur Twitter, qu'il soit fautif ou accusé à tort, le Professeur Sankharé en a reçu pour sa saison du bashing sur les réseaux sociaux. 

C'est surtout sur la toile et particulièrement sur Twitter que les Sénégalais se sont prononcés par des commentaires sur ce livre jugé "déplacé" du Professeur agrégé Oumar Sankharé. 

Pour rappel, le livre a reçu des critiques de certains musulmans et islamistes sur le fond par rapport à certaines affirmations, comparaisons et interprétations du coran. 





____________________________

N°9 : Journal Rappé - Le retour par la Saison 2

Il faut dire que le concept du Journal Rappé avec les vidéos de Keyti et Xuman figure en tête sur le classement de la production de contenu innovant en Afrique Francophone pour les deux dernières années. Un concept bien ingénieux qui a fini par inspirer pas mal de jeunes à travers le monde jusqu'au Vietnam. Le lancement de la saison 2 du JTR a constitué évidemment un grand événement sur Twitter pour les internautes Sénégalais. 

Alors, chers "Journal'artistes", nous restons en attente de la saison 3. 

____________________________

N°10 : Lutte Sénégalaise, commentaires de la chute de Balla Gaye 2 et victoire de Modou Lô



Impossible de faire un classement des événements marquants d'une année au Sénégal sans y voir la lutte sénégalaise. Ce sport bien de chez nous s'est encore une fois invité sur internet. Twitter a aussi vécu sa saison de lutte avec les deux grands combats de l'année. Bombardier qui terrasse le roi des arènes et tombeur de Yekini, Balla Gaye 2

Enfin, le choc Modou Lô contre Eumeu Sène avec une très belle victoire du pensionnaire de l'écurie Rock Energie des Parcelles assainies. 

____________________________

N°11 : #NdadjeTweetup









Les #NdadjeTweetup sont devenus de grands évenements pour la Twittosphère sénégalaise depuis leur lancement en 2012. Organisé par le Réseau des blogueurs du Sénégal, le Ndadjetweetup regroupe tous les deux mois, la communauté web sénégalaise autour de thématiques et sujets passionnants. Associant fun et divertissement, il est devenu un véritable espace d'échange, de rencontre et de networking autour de l'écosystème sénégalais. 


À travers son Hashtag dédié #NdadjeTweetup, Twitter est au cœur de l’événement car sa particularité réside dans le partage à temps réel de tout ce que se fait ou se dit sur place avec la communauté. 

____________________________

N°12 : Le live Tweet du XVeme sommet de la Francophonie


Si le sommet de Dakar est marqué par le Centre International de Conférence Abdou Diouf et les hommages qui lui ont été rendus, il n'en demeure pas moins que le hashtag #SFDK2014 a servi à amplifier les travaux et les informations sur le déroulement. Mais la mention spéciale aura été décernée au compte Twitter de la RTS1, radio télévision nationale du Sénégal. Une « Tweeterreur » si on peut appeler ainsi le fait de Twitter par inadvertance quelque chose de différent que ce qu'on aurait dû Twitter. L'année passée, ce fut le Community Manager du Président Macky Sall avec une vidéo de Rihanna, cette année c'est au tour de notre ami, Community Manager de la RTS de confondre Amadou Toumani Touré et Ibrahim Boubacar Keita. À retenir qu'une « Tweet'erreur » peut arriver à tout le monde. Un CM n'est pas encore une machine;).




____________________________

Je finirai cet article en félicitant mes amis Basile Niane et Olivier Sagna. Ces deux ont contribué depuis plus d'une dizaine d'années à la construction de l'écosystème sénégalais autour d'internet. Basile, le blogueur le plus célèbre du Sénégal à côté de Olivier, véritable bibliothèque des Tic au Sénégal, constituent ensemble deux acteurs incontournables. Leur récompense au JambarTechAwards 2014 constitue une belle consécration pour leur travail abattu. Félicitations Jambars ! 





 Revivre les moments forts de Twitter au Sénégal en 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire