Menu

mardi 27 novembre 2012

De #Sidibouzid à #sunu2012 en passant par #Civ2010 : Anna Gueye le profil d'une vraie spécialiste en Curation

Qui n’a pas utilisé ces trois hashtags ? Qui sur la plateforme de microblogging a suivi #Civ2010, #Sidibouzid et #Sunu2012 ne connaît pas @AnnaGueye ? Elle est tout simplement incontournable quand il s'agit de suivre l'information africaine et francophone à travers Twitter. Son record de tweets fait déjà parler d'elle. Connue pour être spécialiste de la curation, Anna Gueye est aujourd'hui celle qui centralise le mieux l'information à travers une revue quotidienne d'une centaine de tweets partagés avec  ses  5000 followers. 
L’actualité du web La Côte d’Ivoire Comme pour les révolutions dans le monde arabe, Internet et les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la transmission des informations en Côte d’Ivoire. On peut suivre la situation minute par minute sur le web. C’est particulièrement vrai sur Twitter. Quelques comptes personnels permettent de se tenir au courant des événements en Côte d’Ivoire, et ce depuis plusieurs mois. Vous pouvez par exemple vous abonner au compte d’Anna Gueye, l’un des plus connus sur le sujet. Auteur et traductrice pour le site Global Voices, Anna Gueye est installée en Hollande à La Haye. Elle relaie de très nombreux messages. Ceux postés par des bloggeurs d’Abidjan ou de Yamoussoukro, mais aussi ceux d’ivoiriens qui observent la situation dans leur pays depuis la France ou les Etats Unis. Anna Gueye a constitué une liste de contacts accessibles depuis sa page Twitter. C’est un peu comme une sélection de liens utiles, actualisés en temps réel. C’est aussi le moyen de lire des messages des usagers de Twitter sur place. 
C'est en ces termes que franceinfo.fr parlait de Anna Gueye en 2011 après son implication sur la crise ivoirienne.

La bête noire des dictateurs d'Afrique et surtout dénonciatrice des régimes corrompus , Anna est vue comme une vraie révolutionnaire sur le web.
Anna Gueye a qui le twittos @Donjipez attribue les fonctions de Ministre contre les dictateurs

Au delà de son rôle d'auteur et de traductrice à Global Voices, Anna fait partie de ceux qu'on appelle les "curateurs" de contenu sur le web. 

C'est quoi donc la curation de contenu ? 

Wikipédia définit la Curation de contenu comme étant une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. Plus loin l'encyclopédie libre inscrit la curation de contenu comme faisant partie de la mouvance du web sémantique. Pour moi la curation de contenu serait aussi la réponse à "l’automatisation de la diffusion du contenu" et permettrait une plus grande pertinence pour l’agrégation des contenus. Au moment où les machines vont rencontrer d'énormes difficultés pour élaborer de façon systématique les choix éditoriaux de la masse de données atomisées produites par les utilisateurs, une sélection du contenu par des humains serait évidemment la solution pour rendre le web plus efficace et plus pertinent. 

Le Curateur devient donc celui ou celle qui donne de la valeur à un contenu en faisant la collecte, le tri et ensuite le partage. C'est celui qui fait de la veille une activité permanente. Il se positionne au juste milieu entre les producteurs de contenu et les consommateurs. Son rôle pourrait être comparé à celui du régisseur de son. Il a la tâche de recevoir à partir d'une table de mixage les différentes pistes des instruments de musique pour ensuite en faire un mélange tout en gardant le niveau du volume optimal et en faire une mélodie consommable par les auditeurs.

Celle qui soutient que l'on ne retrouve sur les réseaux sociaux que ce que l'on y apporte fait donc de la curation depuis des années. À travers de simples tweets (140 Caractères), elle a su regrouper autour d'elle, un immense réseau de blogueurs, de cyber-activistes et de journalistes.
Anna Gueye comparée à une chasseuse de dictateur par un twittos ivoirien 

Que pouvons-nous apprendre des curateurs ? 

Avec le rôle joué dans le traitement et le partage de l’information autour de la révolution arabe du #Jasmin, la crise électorale post-électorale en Côte d’ivoire avec #civ2010, la campagne électorale au Sénégal avec #sunu2012 et dernièrement l’élection présidentielle française. Anna Gueye qui se présente comme une "3rd culture person" essaie de relayer les infos des pays dans lesquels elle a vécu. s’astreint tous les jours à lire des centaines de tweets pour faire le tri et à son tour les partager pour les rendre accessibles à des millions d'internautes en un temps record.

Celle qui a le plus écrit sur la #CIV2010 avec plus d’une vingtaine d’articles, est aujourd’hui l’une des personnes les plus influentes de l’univers du microblogging francophone. Un curateur est avant tout un diffuseur d'informations mais il doit plus son mérite à son rôle de vérificateur.

Par contre, la diffusion de fausses informations se paye cash sur la toile.

On est curateur avant tout parce qu'on a le devoir de recouper les informations et de s'assurer des sources avant diffusion. Le curateur a aussi obligation de corriger des informations, d'interpeller le rédacteur ou même d'insister sur la précision ou sur les sources d'une information diffusée par un twittos.
Anna Gueye remerciée par la Brave Patrie pour sa couverture des évènements de la #civ2010
Avec un système d'information aussi ouvert que le web, il arrive que certains curateurs - blogueurs soient investis dans un sujet au point de le maîtriser plus que le journaliste de métier et de formation.

"Certains journalistes sont nuls. Apres ils s’étonnent que nous les blogueurs n'ayons aucun respect pour eux. Sur les sujets que je connais je n'ai JAMAIS vu un journaliste écrire un papier correct. j'imagine également que les journalistes n'ont pas envie de dire qu'un blogueur fait mieux leur boulot qu'eux -:)", déclare Anna qui voit à travers la curation une façon d'amplifier les voix. 

Quand le journaliste a comme mission de chercher l'information et la diffuser en fonction du droit du public à l'information, le curateur lui se fixe comme objectif de rendre l'information accessible à tout le monde, à n'importe quel moment et n'importe quel lieu. Aujourd'hui, force est de reconnaître que la technologie nous a imposé une nouvelle façon de communiquer. Ce bouleversement influe considérable sur notre façon d'informer et de s'informer. Un curateur comme devient dès lors une personne influente à travers les réseaux sociaux.

Mon objectif dans ce billet est d'utiliser le profil d'un des plus importants curateurs de contenus pour parler de ce nouveau métier. Des personnes comme Anna Gueye, Andy Carvin ... donnent aujourd'hui un poids à l'information diffusée. Le curateur donc est a lui seul "un média à part entière" qui, au delà de la diffusion large d'information, est devenu un acteurs clés dans cet écosystème où l'information devient une arme et un pouvoir.


Cas pratique : Comment Anna Gueye a utilisé Twitter pour attirer l'attention du Journaliste Anderson Cooper sur l'affaire de la Côte d'ivoire : http://fr.globalvoicesonline.org/2011/02/26/59041/

1 commentaire:

  1. Euh, merci mais je n'ai que très peu twitté sur #Sidibouzid uniquement au tout début quand @Weddady a sorti la nouvelle très après vu que tout le monde s'est mis dessus je me suis abstenue. D'ailleurs, je ne tweeté sur les révolutions arabes que sous le prisme du droit des femmes et de la montée ou non des islamistes.

    RépondreSupprimer